Titelbild - Gärtnern

Jardinage

Le jardinage stimule la mobilité et – en communauté – la communication et la collaboration entre les personnes concernées. Les personnes handicapées prennent elles aussi beaucoup de plaisir à cultiver puis à récolter leurs propres légumes.

Le jardinage nécessite une participation active et permet le contact avec autrui, la terre, les plantes et l'eau. Le jardinage communautaire vise à impliquer dans l'action. Il est en même temps particulièrement stimulant pour les personnes handicapées. Plus d'une aptitude a déjà pu être développée sur cette base. Mais les personnes en fauteuil roulant n'ont que rarement ou difficilement accès aux plates-bandes et aux plantes qui y sont cultivées, soit parce qu'elles sont situées trop bas, soit, dans le cas des plates-bandes surélevées ordinaires, parce que le fauteuil ne peut pas s'en approcher assez près.

La solution – une plate-bande surélevée adaptée
Nous nous sommes donc mis en quête de plates-bandes surélevées sous lesquelles le fauteuil roulant puisse rentrer. Les personnes en fauteuil peuvent ainsi se poster devant (et sous) la plate-bande. Travailler confortablement dessus est alors un jeu d'enfant.

Le projet de la Fondation Cerebral
Notre expérience montre que ce type d'activité fait souvent défaut dans les institutions. Les personnes concernées et les dirigeants de foyers rapportent régulièrement qu'il serait formidable de pouvoirs utiliser des plates-bandes surélevées pour jardiner ensemble.

Dans le cadre de notre projet «Jardinage», nous souhaitons mettre des plates-bandes surélevées de ce type à la disposition de 100 institutions suisses au total et ainsi soutenir, préserver et stimuler les capacités physiques, mentales et sociales des personnes handicapées. Nous souhaitons collecter CHF 80 000.– au total pour cela.

Le projet «Jardinage» doit être entièrement financé par des dons.
Seul du bois suisse est utilisé dans les plates-bandes surélevées.

Nous vous informons régulièrement sur nos différents projets et activités dans notre journal des donateurs «Merci». Vous pouvez consulter l’édition actuelle directement ici ou la commander et la recevoir commodément par courrier.