Plus de 200 personnes, dont 50 en situation de handicap physique, ont participé au 1er SnowDream Madrisa Event.

|   Actualités

Le dimanche 26 janvier 2020, Klosters a accueilli le premier SnowDream Madrisa Event. 50 enfants et adolescents en situation de handicap venus de toute la Suisse ont répondu présents. En compagnie de leurs familles, ils ont passé une belle journée dans les montagnes, et s’en sont donné à cœur joie dans la neige.

C’est dans de bonnes conditions que plus de 200 personnes se sont pressées sur la Madrisa, savourant cette occasion unique d’essayer ensemble divers équipements ludiques et sportifs.
Le SnowDream Madrisa Event a été initié par Maria Walliser (présidente et ambassadrice de la Fondation Acide Folique) et Thomas Erne (directeur de la Fondation Cerebral). Tous deux ont eu l’idée de faire découvrir les sports d’hiver à des personnes atteintes de parésie cérébrale ou de spina bifida. L’objectif principal était ici de leur offrir ainsi qu’à leurs familles une journée de rêve inoubliable à la neige – un véritable SnowDream. Ils ont reçu le soutien de la Fondation Madrisa mit Herz, qui a contribué à faire de cette idée une réalité – le SnowDream Madrisa Event était né!

Pour que les personnes en fauteuil roulant puissent se déplacer librement sur la neige et la glace, Allianz Suisse leur a distribué des Wheelblades dès le début du SnowDream Event, à la station des remontées mécaniques de Madrisa. Une fois leurs fauteuils équipés de ces petits skis, elles ont pu se lancer sur le parcours récréatif, très diversifié. Les familles ont pu essayer les dualskis/monobobs et dévaler la piste en compagnie de moniteurs expérimentés, prouver leur habileté au chamboule-tout assises sur une luge, ou s’adonner aux joies de la vitesse en motoneige (skidoo). 
Sur la Madrisa, l’ambiance était joviale et détendue, et les nombreuses familles présentes ont manifestement beaucoup apprécié le SnowDream Madrisa Event et la diversité des offres proposées. En effet, il est souvent quasiment impossible pour les personnes handicapées motrices de se mouvoir sur la neige et, a fortiori, de faire du ski.  

Plus de 30 bénévoles ont participé ce dimanche-là au SnowDream Event, veillant au bien-être des familles, qui se souviendront sans doute longtemps de cette journée. Les organisateurs tirent un bilan positif de l’événement. Maria Walliser et Thomas Erne ont déclaré: «Nous ne savions pas exactement à quoi nous attendre lors du SnowDream Madrisa Event. Il est d’autant plus gratifiant pour nous d’avoir pu apporter un si grand plaisir à tant de personnes atteintes d’un handicap. Le SnowDream Madrisa Event nous a surtout donné une envie: celle de réitérer l’expérience!» 

Retour