Page d'acceuilLa FondationLésion cérébraleAides diversesProjetsDonsPublicationsBoutique
Fondation suisse en faveur de l'enfant infirme moteur cérébral

Logement

La Fondation Cerebral tient beaucoup à ce que le foyer de l’enfant handicapé puisse être préservé le plus longtemps possible. Elle aide les parents à procéder à de nécessaires modifications architecturales ou à installer un monte-escaliers en complément des prestations de l’assurance-invalidité.

Les adultes doivent eux aussi pouvoir vivre en toute autonomie. Dans de nombreux cas, ceci est possible si un logement accessible en fauteuil roulant ainsi que le nécessaire soutien individuel de la part de voisins ou de professionnels sont disponibles.

La Fondation Cerebral encourage le logement autonome des adultes et octroie des aides financières.

Modifications architecturales

Les conditions architecturales sont déterminantes pour qu’une personne atteinte d’un handicap moteur cérébral puisse vivre chez elle. La salle de bains, la douche et les toilettes, notamment, doivent être accessibles en fauteuil roulant. Mais des modifications architecturales des autres pièces du logement (modifications des seuils, élargissement des portes) sont également nécessaires.

Monte-escaliers

Souvent, l’installation d’un monte-escaliers est incontournable. En complément des prestations de l’assurance-invalidité, notre Fondation octroie des subventions pour l’installation d’un tel moyen auxiliaire et pour les modifications architecturales qui en découlent.

Environnement accessible en fauteuil roulant

L’accès à la maison, au jardin ou au balcon peut par ailleurs être problématique lorsque l’on est en fauteuil roulant. Ici aussi, il faut éliminer les obstacles.

La plupart des modifications architecturales coûtent cher. La Fondation Cerebral aide financièrement les personnes concernées.